L'arrivée des tablettes, l'avènement des smartphones, la TV connectée et les déclinaisons digitales des journaux et magazines bouleverse le paysage ainsi que les futurs acteurs qui devront se familiariser avec ces supports digitaux. Et qui dit nouveaux supports de communication, dit également nouveaux formats. Offrir des offres innovantes dans lesquelles la mobilité reste au cœur des préoccupations, voici un des véritables enjeux pour toute marque et entreprise.

Nous assistons ainsi à de nombreux exemples de créativité qui se déclinent sur Internet, le mobile, dans la presse, au cinéma, à la radio et en affichage. Ce dispositif complémentaire a comme objectif d'engager le consommateur et recréer des relations plus étroites.

De multiples marques commencent à s'approprier ce support "video in print", parfaite adéquation entre l'utilisation d'un nouveau format publicitaire mariant la vidéo et le papier.

Citroën insère des vidéos dans un magazine

C'est lors de la sortie de sa nouvelle gamme DS, que le constructeur Citroën a été pionnier dans l'utilisation du "vidéo in print". Un livret renfermant un écran LCD de 2,4 pouces sur 3 millimètres d'épaisseur et rechargeable par câble USB, fut insérer dans le magazine Enjeux Les Échos. Le lecteur a la possibilité de visionner cinq spots différents en couleur, mettant en scène Marilyn Monroe et John Lennon (illustrant la signature Creative Technologie).

Illustration parfaite de cette innovation technologique et publicitaire puisqu'elle s'inscrit dans un plan média global, innovant, surprenant et surtout inédit. La vidéo s'invite dans le support papier en offrant un terrain d'expérimentation quasi sans limites pour répondre à un consommateur exigeant, hyperconnecté et sursollicité. Il faut offrir des contenus utiles, divertissants et adaptés afin de capter l'attention d'une cible de plus en plus volatile.