Le Wait Marketing consiste à « communiquer au bon moment et au bon endroit » sans être intrusif et en respectant le consommateur. Facile à comprendre mais plus complexe pour l’appliquer. En moyenne une personne est soumise entre 300 à 400 publicités par jour et sur ces dernières, seulement dix  à quinz sont mémorisées. La publicité intrusive est révolue ! L’évolution des médias est en cours afin de tirer au mieux des nouvelles technologies afin de répondre aux attentes des consommateurs.

Le Wait Marketing et la publicité contextuelle sont les deux nouvelles méthodes pour parler au consommateur. « L’une valorise les moments d’attente car le client est beaucoup plus réceptif durant cette période et l’autre cible sa clientèle ». Lors des moments d’attente, la publicité est accueillie positivement car elle est considérée comme un divertissement. Quant à la publicité contextuelle, elle cible sa clientèle en évitant les médias traditionnels.

Les campagnes de communication dites "traditionnelles" tels que la télévision, la radio, la presse, le cinéma et l’affichage se voient voler la vedette par de nouvelles approches beaucoup plus proche du consommateur. Ce dernier demande de plus en plus de nouveautés. Cibler au plus près son consommateur pour une marque ou une entreprise, sans entrer dans sa sphère privée est essentiel pour rester légitime. L’efficacité et la rentabilité sont les deux principaux avantages de ces campagnes de communication. « Le choix du média doit d’être adapté à l’activité, aux clients et aux moyens de l’entreprise ».

Le consommateur de demain est exigeant et il a soif de nouveauté. Le besoin d’innovation dans les supports et les nouveaux médias est demandé mais sans être intrusif. Prenons l’exemple de publicité interactive, virtuelle, mobile, ciblée et contrôlé par le consommateur lui-même. Outre le fait de consommer naturellement un produit et un service, il va décider ou non de « consommer » de la publicité, à travers notamment la réception de SMS ou MMS grâce aux technologies comme la 3G, les systèmes RFI etc. C'est une relation gagnant/gagnant. L’appartenance à des communautés vient également renforcer la relation entre une marque et son utilisateur. Et que serait une marque actuellement sans ses communautés?

Prenons l’exemple des magasins Printemps et la régie publicitaire Made in Out qui se sont associés pour installer des panneaux publicitaires dans les cabines d'essayage. Deux mots me viennent à l'esprit : ludique et innovantCabine_sonore