Un site institutionnel reste la meilleure façon pour le domaine de l'art et les musées de présenter leurs collections, de donner des informations historiques et pratiques, de proposer des visites et des activités et mettre en avant leur programmation. Certains sites Internet sont très bien conçus et nous offre une véritable expérience culturelle et intuitive. Partons à la découverte de trois exemples avec le Google Art Project, Paris 3D et le site du Metropolitan Museum.  

Google Art Project

C'est un service mis en ligne par Google, permettant de découvrir virtuellement plus de 160 musées dans le Monde entier. Parmi les musées ayant intégré le projet "googlïen", on compte six musées français : le musée de l’Orangerie, le musée d’Orsay, celui du quai Branly, des châteaux de Fontainebleau, Versailles et Chantilly. Visiter les plus grands musées du monde, directement au chaud depuis son canapé, est devenu possible. Se balader à travers les plus célèbres galeries d'art et sans devoir prendre aucun transport. Voir de plus près un Seurat, un Van Gogh ou bien encore un Botticelli. C'est possible, sans bouger de chez soi, en quelques clics, à travers plus de 32 000 œuvres (peintures, sculptures, street art...) en haute définition.

Partez à la découverte du Château de Versailles, à travers des visites virtuelles et des photos d'époque.

google art project

Paris 3D est un site qui nous offre la possibilité de voyager à travers les âges dans une reconstitution inédite de notre capitale en 3D au travers d'une application immersive. Avez-vous jamais rêvé d’assister à la construction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, de découvrir la Bastille détruite en 1789 ou encore vous baladez à l'ombre de la construction de la Tour Eiffel ? Personnelement moi oui. Alors plongez au coeur de l'histoire de la ville et admirez les évolutions spectaculaires de Paris.

82nd & Fifth 

Le site du Metropolitan Museum (MET) nous propose 100 chefs d'oeuvre de la collection du Met qui sont décryptés sous formes de petites vidéos (de 2 à 4 minutes environ), sous-titrées en français. Une façon originale et didactique d'aborder les thèmes de l'art. Prenons l'exemple du peintre, Henri Matisse à travers son livre de dessins, Jazz.


Mais de nouvelles façons de communiquer et de partage d'informations émergent avec Instagram. En outre des sites institutionnels, riches en informations et qui nous donne une parfaite image lisse de l'institution, la multiplication des comptes Instagram, permet aux musées de faire découvrir leurs établissements de manière différentes. En passant par les coulisses, en explorant les réserves, en partageant des contenus de leurs visiteurs, ces comptes "off" sont appréciés par les passionnés et les curieux. 

Réseau social extrêmement populaire depuis plusieurs mois, Instagram permet de capturer et partager ses photos avec le monde entier. Principal avantage,  à travers différents filtres, qui permet à n'importe quelle photo, d'être embelli.


L’influence croissance d’Instagram dans le monde de l’art

Depuis son lancement en 2010, l’application de partage de photos Instagram a su s’imposer comme un véritable réseau social mais, devient également, l’une des plateformes sociales les plus influentes dans le monde de l’art, séduisant aussi bien les artistes que les commissaires et les galeries.

De plus en plus de musées et d’organismes culturels organisent des événements rassemblant plusieurs utilisateurs du réseau social Instagram. L’objectif est d’améliorer la visibilité des œuvres, et ainsi d’attirer un public plus large et surtout plus jeune.

Le Musée du Louvre est le seul musée français à apparaître dans le Top 30, en position 6 par le nombre de followers. Un véritable engouement qui a pris très vite de part la qualité des photos et le repost des photos des visiteurs.

 

IG Louvre

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer