Aussi intrigante que mystérieuse, la Cité Interdite m’a toujours fasciné et éveillé ma curiosité. Pendant plus de 500 ans, les empereurs des dynasties Ming et Qing se sont succédés pour régner de la Cité Interdite à Pékin. Appelé également le Palais ancien, ce dernier est d’une envergure inégalée, car il s’étend sur une superficie de 72 hectares (dont 50 ha de jardin). Une véritable ville dans la Cité Impériale et comptant selon la légende 9.999 pièces et non 10.000 car seuls leurs divinités avaient le droit de construire avec autant de pièces. Au total, ce sont 24 empereurs qui y ont résidé et ce n’est qu’en 1924 qu’il fut ouvert au public. Petite histoire surprenante : personne d'autre que l'empereur et sa cour n'avaient le droit de s'en approcher ni même de la regarder, de là nous comprenons parfaitement pourquoi la Cité était interdite.

De nos jours, devenu un musée, le Musée du Palais conserve les trésors impériaux de la civilisation chinoise ancienne et de très nombreuses œuvres d'art chinois de première importance : peintures, bronzes, céramiques, instruments de musique, laques, etc. Afin de proposer un dispositif unique et multiexpérienciel, une galerie numérique a été créée afin de permettre à tout curieux de découvrir la culture et une partie de l’Histoire de Chine.

Image1

Une fois sur le site Internet (http://www.dpm.org.cn/index1024768.html), rendez-vous dans l’espace multimédia afin de découvrir les différents parcours proposés. Le temps de chargement peut s’avérer assez long. Pour ma part, j’ai choisi le sanctuaire du buddha avec une visite interactive grâce à une carte en bas à droite permettant de se déplacer facilement. Attention néanmoins à la lenteur du chargement peut s’avérer contraignant à certains moments.

 

Image2 bis

 

Image3 bis

Image4

Découvrir l’histoire du Palais, explorer et interagir avec sa riche collection mais également assister à des représentations théâtrales virtuelles, voici la promesse ambitieuse d'une seconde innovation : la galerie interactive installée à l'entrée principale du Palais. Mise en place d'une maquette numérique et d'activités interactives, le Palais accueille pendant quelques temps des innovations. Un très bel exemple qui allie tradition et innovations.

cité-interdite-digital-cité-collection-575x292